Des particules modèles produites par laser pour des études de toxicité sur ITER

18 juillet 2019 par Super Administrateur
En collaboration avec le CEA-IRFM, le LP3 démontre la capacité du laser pour produire des nanoparticules de Tungsten aux caractéristiques similaires à celles des pollutions prévues lors de l’opération du futur réacteur ITER. Cette capacité permettra des études de toxicités importantes pour protéger les opérateurs.

Ce travail fait l’objet d’une publication dans la revue Fusion Engineering and Design.
https://doi.org/10.1016/j.fusengdes.2019.05.037