Des salves ultra-rapides pour modifier l’intérieur du silicium

09 avril 2020 par Super Administrateur
Des développements expérimentaux au LP3 ont permis de générer des trains d’impulsions ultra-brèves à des cadences térahertz. Ces cadences sont plus rapides que les mécanismes de dissipation de l’énergie dans les matériaux et permettent donc de profiter à plein des processus d’accumulations. Dans des travaux publiés dans la revue Research, le LP3 étudie le potentiel de l’approche pour relever le défi de l’écriture 3D dans le silicium.

Les derniers travaux sur le sujet font l’objet d’une publication dans la revue Research (https://spj.sciencemag.org/research/aip/8149764/)