Mesure et analyse de la réponse optique de cibles métalliques en régime laser ultracourt : Conséquences pour l’endommagement

Il s’agira ici de comprendre finement le chauffage laser en régime ultracourt, notamment dans le cas des matériaux métalliques de transition (tungstène, nickel, par exemple), et ensuite de mettre en œuvre cette connaissance pour développer des stratégies « d’attaque » (multi-spectrale, multi-pulse) permettant de réduire la dose énergétique nécessaire pour l’endommagement du matériau ou sa structuration.
Olivier Utéza et Marc Sentis - Contacter
LP3, Campus de Luminy, Marseille

Autres offres d'emploi

Retour à la liste
2020

Création de micro-environnements pour l’optimisation de la différentiation musculaire à l’aide de procédés laser

Les techniques d’impression appliquées à l’ingénierie tissulaire se développent considérablement depuis ces dernières années. Elles sont basées sur des approches interdisciplinaires et utilisent des combinaisons de cellules, de molécules, des techniques d’ingénierie et des protocoles sophistiqués pour créer des tissus artificiels. Au LP3 nous avons pour objectif de de combiner des techniques laser de pointe avec la biologie cellulaire, en partenariat avec des laboratoires de biologie, afin de créer et d’étudier des microenvironnements 2D/3D dans le but de comprendre la relation idéale entre l'interaction biochimique des cellules et leur entourage. Une application particulière est ciblée : la différentiation de cellules musculaires.